Blog monMenu.fr

Manger équilibré avec nos producteurs locaux

Satiété, Faim, Envie, Gourmandise sont sur un même bateau 1/2 février 8, 2010

Je vous ai parlé dans un précédent fil de « maigrir sans régime ». Pour bien comprendre la méthode il me paraît important d’illustrer et de détailler les sensations de faim, envie et satiété qui régissent nos habitudes alimentaires. Prenez cet article comme la réflexion d’un gars(pas diététicien pour un sous) ayant eu quelques problèmes de poids et n’ayant strictement plus aucune envie de refaire un régime.

Faim et envie

J’ai personnellement remarqué il y a quelques années que je confondais parfois faim et envie, bêtement surement ou naïf que je suis à l’écoute généreuse de ma personne. Comme n’importe quel professeur de philo vous le dira, il est plus facile de parler d’un concept quand on peut coller un nom dessus. Et donc de fait de s’en prémunir. C’est un peu ce qui se passe avec l’envie tant qu’on l’a pas identifiée une fois, on la confond souvent avec la faim.

Je pendrai pour preuve mon petit bout, nourri au sein le petit diable maitrise fort bien la notion, bien mieux que nous au point de nous énerver quand il ne veut plus manger.

L’allaitement est bien connu pour produire moins d’enfants obèses cela pour une bonne raison: les petits allaités mangent quand ils veulent la quantité qu’ils désirent. Ils sont donc habitués très jeunes à écouter  leurs sens et surtout  leur faim.

Et quand ils n’ont plus faim ils n’ont plus faim, les deux cuillères restantes du pot de yaourt adoré n’y feront rien. Le petit  ne confond pas l’envie et la faim.

On pourrait sans doute mettre cette confusion des sens sur la non écoute de nos corps, la précipitation ou nos coutumes alimentaires (heure fixe de repas).

Pour simplifier les choses la faim vient de votre ventre grondant alors que l’envie vous vient plus de la bouche de la tête et ne découle d’aucun besoin alimentaire techniquement votre estomac ne gronde pas.

Céder à toute ses envies à n’importe quelle heure n’est sans doute pas une bonne solution surtout si l’on maitrise mal sa satiété. Mais toutes  les ignorer serait encore pire, n’assouvir aucune de ses envies a un effet frustrant très puissant et vous conduira au pire excès à des heures indues ou le plus souvent en dehors de vos nombreux régimes.

Connaître vos envie, les assouvir au bon moment, par exemple votre carré de chocolat en fin de repas plutôt que d’y céder au plus mauvais moment voilà surement la meilleur moyen de maitriser votre alimentation.